18 septembre 2021

Auxiliaire de puériculture

Elle travaille dans une maternité, une crèche ou une halte-garderie, sous la responsabilité d’une infirmière, d’un(e) pédiatre, d’une puéricultrice ou encore d’une sage-femme. Elle baigne les nouveau-nés, prépare les biberons, assure les activités éducatives, habille et nourrit les enfants.

Ses compétences

Aimer les enfants, agir avec douceur, faire preuve de rigueur.

Sa formation

Le diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture se prépare en un an dans des IFAP (Instituts de Formation d’Auxiliaires de Puériculture : plus de 120 établissements) qui recrutent sur concours, sans condition de diplôme.